S’il est un métier crucial pour le Commerce International, c’est celui-ci : entre administration des ventes et relation commerciale dans un contexte multiculturel, ce poste est central pour toute entreprise souhaitant exporter ses produits. Une mission active et gratifiante qui conviendra à des profils structurés et dynamiques! Découvrez le métier d’Assistant(e) ADV Export, vu par les acteurs concernés!

L’Assistant ADV Export, pilier stratégique et opérationnel de la relation commerciale internationale

L’Assistant ADV Export exerce un métier central dans le Commerce International, interface entre le client, les prestataires et les différents services de l’entreprise. Son rôle est commercial autant qu’administratif : “L’enjeu principal est d’être le support du vendeur dans tous les aspects de la relation avec le client. L’Assistant ADV Export est un peu le ‘garde-fou’ du commercial : il a une connaissance administrative de pointe qui lui permet de sensibiliser le vendeur aux procédures de l’entreprise”, explique Sylvain Bouffil, Responsable ADV chez Vencorex.

Ce métier est impacté par un secteur en pleine évolution. Le Commerce International ne cesse de se développer, les Assistants ADV Export sont donc de plus en plus recherchés, mais aussi de plus en plus qualifiés :  “La réglementation évolue sans cesse, et les achats sont de plus en plus dématérialisés. Être à jour sur la législation du Commerce International et offrir un service client de qualité deviennent des enjeux cruciaux pour les entreprises”, explique Aurélie Branciard-Moutet, Responsable ADV Export chez KSGB Europe. D’où une revalorisation du rôle d’Assistant ADV Export, qui devient conseiller stratégique, technique, et agent hautement relationnel pour l’entreprise.

Un métier de contact, central et multiculturel

Qu’est-ce qui attire les candidats vers ce métier? Selon Sandrine Thery, Experte en recrutement chez Riverchelles, ce qui plaît dans ce métier est le contact, le relationnel, et le côté central : “Les Assistants ADV Export aiment la dimension multiculturelle, pratiquer plusieurs langues, avoir des clients à l’international”. Les atouts du métier se situent à deux niveaux.

D’une part, ce métier permet une diversité de missions et un relationnel riche. “L’assistante commerciale est en contact direct avec les clients, elle va visiter les fournisseurs ou les clients dans leur pays, sur des salons… c’est très gratifiant. Il y a de la gestion administrative, mais on a l’occasion d’être sur le terrain si ça nous intéresse”, nous confie Fatna, Assistante ADV Export Riverchelles. Sylvain Bouffil ajoute à cela qu’avec l’export, chaque commande est une aventure, ce qui va plaire aux profils dynamiques ayant besoin de nouveauté permanente : “La réglementation est changeante et dépend beaucoup des interlocuteurs qu’on a. Cela demande de réinventer les façons de faire à chaque fois”.

D’autre part, le métier implique une prise de responsabilités qui est souvent très valorisante. “On est sur un poste qui demande de l’autonomie, de la prise d’initiatives, donc c’est gratifiant : on se sent responsable d’une zone, d’un pays, et c’est intéressant sur le plan du développement personnel”, explique Aurélie Branciard-Moutet. Kinga, Assistante ADV Export Riverchelles, 15 ans d’expérience dans ce métier, le vit au quotidien : “On acquiert des connaissances qui nous enrichissent personnellement, on est au cœur de la société, et c’est ça qui fait la richesse du métier”.

Un tremplin pour évoluer vers des postes à responsabilité

De nombreux métiers sont envisageables après un poste d’Assistant ADV Export. Yasmina, Gestionnaire ADV Export Riverchelles, 6 ans d’expérience dans ce métier, a décidé d’occuper chaque poste pour choisir celui qui lui plaît le plus. Elle en témoigne donc en connaissance de cause : “Plein de métiers sont possibles. D’abord Responsable d’un service ADV, mais aussi dans le transport, la logistique, la banque, le prospectif commercial, le réglementaire, les achats… On peut travailler dans des compagnies aériennes ou maritimes. Il y a plein de possibilités. On peut switcher sur tous les postes du Commerce International”.

Les évolutions possibles sont donc nombreuses et variées :

  • Responsable Export
  • Responsable ADV
  • Responsable Commercial
  • Responsable d’une zone pays
  • Métiers du transit
  • Chargé d’affaires réglementaires
  • Consultant en Commerce International.

Avez-vous le profil?

Nos témoins sont tous unanimes : pour réussir dans ce métier, il faut avoir des compétences techniques solides, une personnalité structurée tout en étant souple et agile.

Techniquement, il est important pour un Assistant ADV Export d’avoir une bonne maîtrise des techniques du Commerce International, qui changent régulièrement. Il faut donc être curieux, et faire de la veille. Ensuite, la maîtrise des langues est cruciale, et au-delà, apprendre rapidement les contraintes culturelles et techniques de la zone avec laquelle on travaille : “On n’appelle pas l’Inde à 17h, il n’y aura plus personne. Dans certains pays d’Afrique par exemple, quand il n’y a pas de route, certaines livraisons ne peuvent se faire que par hélicoptère!”, illustre Kinga.

Au niveau du savoir-être, il faut avoir une souplesse de caractère et aimer être dans l’action tout en sachant prendre de la hauteur, et en ayant à cœur la satisfaction client : “Il faut être proactif, être ordonné, dynamique, savoir gérer son stress, et avoir l’esprit d’équipe”, explique Fatna. Yasmina confirme qu’il faut être flexible et savoir faire plusieurs choses à la fois, les suivre, les piloter : “Toutes les actions ont leur importance, on est un chef d’orchestre : une main qui tient le téléphone, une qui saisit sur PC, une autre qui supervise le transport…!”

Impossible? Pas pour certains profils qui seront au contraire stimulés par ces prérequis. Yasmina en témoigne : “Il faut être passionné par ce métier et aimer ces aspects. Ne pas avoir peur d’avoir beaucoup de choses à faire. Il y a des gens que ça stresse, et d’autres qui aiment ça, comme moi! Pour les gens qui aiment le challenge, c’est super! On fait tout de A à Z et on va au bout, on a le retour client, il est content, c’est très gratifiant”.

Nous recrutons de nombreux profils d’Assistant(e)s ADV Export!

Nous avons de nombreux postes à pourvoir sur toute la France. Retrouvez la fiche métier pour en savoir plus, mais en ce qui nous concerne, voici nos principaux points de contrôle :

  • Vous avec un Bac+2/3 en Commerce International ou en gestion commerciale?
  • Vous avez au moins 6 mois d’expérience sur un poste similaire, dans une entreprise à dimension internationale?
  • Vous parlez anglais couramment, voire une deuxième langue, maîtrisez les Incoterms, et savez utiliser un ERP?

A ce jour, nous recrutons plus d’une douzaine d’assistant(e)s ADV export. Si c’est votre profil, envoyez-nous un CV tourné vers l’export, en faisant ressortir les informations pertinentes : pays, Credoc, compétences techniques… Postulez et rejoignez la seule agence d’emploi dans les métiers du Commerce International!

Laisser un commentaire